Une psychologue qui donne des cours à l’université, débute un de ses cours sur la gestion du stress avec un verre (en verre) contenant de l’eau (rempli à moitié).

Elle commence son cours, sans prononcer un seul mot pendant 10 secondes, simplement en brandissant le verre d’eau (à moitié vide).

Au bout de la 11ème seconde, elle prononce ces 3 mots :

 

À votre avis ?

 

Tous les étudiants s’attendent à la fameuse question :

 

À votre avis, ce verre est à moitié vide ou à moitié plein ?

(vous vous attendiez peut-être vous aussi à ce qu’elle pose cette question ?)

 

Finalement, elle sourit et pose la question suivante :

 

À votre avis, quel est le poids de ce verre ?

 

Elle obtient des réponses qui oscillent entre 200 et 500 grammes.

(je vous pose la question : à votre avis, combien pèse ou peut peser, en moyenne, un verre d’eau à moitié vide ou à moitié plein ?)

 

Voici sa réponse :

 

Ça dépend !

 

2ème surprise pour les étudiants.

A ce moment-là, ils ne comprennent pas la réponse.

 

Marie leur explique. (qui est Marie ? Marie c’est la psychologue : oui, elle s’appelle Marie).

 

« Le poids dépend du temps. »

 

Si vous tenez le verre pendant 1 minute, ce sera facile.

Si vous le tenez pendant 1 heure, vous allez probablement avoir des crampes au bras.

Si vous le maintenez toute 1 journée alors votre bras risque d’être terriblement engourdi voire paralysé.

Dans chacun de ces cas de figure, techniquement le poids du verre n’a pas changé mais plus le temps passe plus il devient lourd.

 

Elle poursuit en disant :

 

« Le stress, les problèmes et les peurs dans la vie sont comparables à ce verre d’eau ».

 

Si vous y accordez très peu de temps alors vous serez globalement serein.

Si vous commencez à y penser un peu plus régulièrement alors la douleur et la souffrance augmentent.

Si vous focalisez toute votre attention et toute votre énergie dessus toute la journée voire tous les jours alors vous allez très certainement être victime de procrastination. #inaction

 

Pensez à poser le verre.

 

Et vous, qu’est-ce que cela vous inspire ?

 

Ps : pour moi, on peut aussi poser le verre et/ou boire son contenu et/ou faire des mouvements pour (moins) ne pas souffrir. Et pour vous ?

Pin It on Pinterest

Share This